Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 14:38
(Agence Ecofin) - « En 2015, on ne sera pas tout à fait prêt. » Aveu du ministre camerounais de la Communication faisant le point du processus de passage du pays à la Télévision numérique terrestre (Tnt). Issa Tchiroma Bakary (photo) rappelle la déclaration qui avait sanctionné en janvier dernier les travaux de la 7ème Assemblée générale de l’Union africaine de radiodiffusion (Uar) tenue dans la capitale camerounaise. Les radios et télévisions du continent avaient demandé le report de l’échéance du 17 juin 2015 fixée par l’Union internationale des télécommunications (Uit), pour l’arrimage des pays africains au numérique. Le ministre s’est réjoui que le plaidoyer ait été porté à l’Union africaine afin que la plus grande organisation politique du continent pèse de tout son poids. Le Cameroun, comme plusieurs pays africains, a mis sur pied une instance de gestion de la transition numérique : le comité de suivi du Cameroon digital television project (Cam-Dtv). L’organe est présidé par le Premier ministre ; la vice-présidence étant assurée par le ministre de la Communication. C’est donc à ce titre qu’Issa Tchiroma Bakary donnait une conférence de presse ce 22 octobre 2014. Même si le Cameroun ne sera pas prêt dans moins de 8 mois, il faut continuer de travailler, a dit le ministre. Il a annoncé une vaste campagne de sensibilisation en direction de toutes les couches sociales. Jusqu’au 10 novembre prochain, le comité de suivi du Cam-Dtv va parcourir les 10 régions du pays pour expliquer les contours du passage au numérique. Au menu, des présentations et des échanges avec les publics cibles. « Au Cameroun, comme dans d'autres pays, il est impérieux de prendre en compte au moins deux facteurs majeurs : la configuration socio-économique et la dimension culturelle de cette migration. Ce n'est donc pas tant le facteur technologique qui est prédominant », a expliqué le ministre de la Communication. Au plan technique et technologique donc, l’essentiel reste à voir. Le pays attend toujours l’arrivée des décodeurs destinés aux ménages qui utiliseront encore les téléviseurs à tube cathodique. Tout juste sait-on que cet appareil coûtera environ 15 000 FCfa. Au plan des contenus, Issa Tchiroma a annoncé que la Tnt sera lancée au Cameroun avec 30 chaînes. Il a mis en garde les câblodistributeurs pirates. « Les opérateurs du secteur de la télédistribution doivent se mettre en conformité avec le cadre existant et celui qui sera mis en place. Il s’agira, pour eux, de ne diffuser que les chaînes dont ils auront acquis les droits. Un télé-distributeur n’est pas un éditeur de programmes. Il doit acquérir les programmes et les regrouper en bouquets avant de les servir aux téléspectateurs », a prévenu le ministre de la Communication. Assongmo Necdem

Partager cet article

Repost 0
Publié par camticdevelop.net - dans Assongmo Necdem
commenter cet article

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact