Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 06:33

 

CEEACENGRANDLibreville, 10 février (GABONEWS) -  La Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) dont le siège se trouve à Libreville s’est réjouie, dans un communiqué reçu ce jeudi à Gabonews, du succès de la pose du câble en fibre optique entre la haute mer et les côtes d’Afrique centrale après avoir été sollicitée pour en assurer la protection durant les opérations qui  ont eu lieu du 26 janvier au  5 février 2011.

Texte Intégral:

« La Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) a été sollicitée pour assurer la protection des opérations du câblier Ile de Sein, un bateau chantier de 140 mètres de long, qui a assuré la pose du câble entre la haute mer et les côtes d’Afrique centrale. Ces travaux, qui ont débuté le 26 janvier 2011, ont pris fin le 5 février 2011 vers midi.

Ce câble de 14.000 km, qui court de l’Europe à l’Afrique du Sud, constitue la première liaison directe de ce genre, avec un coût d’’investissement  à hauteur de 600 millions de dollars ; il acheminera les communications classiques et le très haut débit internet, permettant ainsi aux États d’Afrique centrale d’accéder aux  nouvelles technologies comme le triple play, c’est-à-dire une intégration téléphone-télévision-internet, à des coûts très raisonnables et ce, dès la mise en service prévue pour fin 2011.

Il convient de rappeler que les initiateurs de ce grand projet connu sous le nom de West africa cable system (WACS) ont naturellement fait appel à notre Communauté en raison de l’expertise qui lui est aujourd’hui reconnue en matière de sécurité maritime, notamment dans la Zone Delta, opérationnelle depuis la signature à Yaoundé le 6 mai 2009 d’un Accord Technique liant le Cameroun, la Guinée Équatoriale, Sao Tomé et Principe et le Gabon.

Cette opération, commandée à partir du Centre Multinational de Coordination (CMC) de la CEEAC implanté à Douala,  est menée sans appui extérieur à la Communauté. Il s’agit de la première du genre, conduite par une Communauté économique régionale africaine,  et s’inscrit dans une stratégie plus large, approuvée par la 14ème Conférence  des chefs d’Etats et de Gouvernement de la CEEAC en octobre 2009 à Kinshasa.

Le Secrétariat général de la CEEAC se réjouit du succès de cette opération de sécurisation au service du développement, qui a démontré une fois de plus l’intérêt et l’efficacité de la sécurité collective, en l’occurrence par la mutualisation des moyens navals et des infrastructures côtières et de commandement des Etats de la Zone Delta: Il s’agit en particulier d’une Vedette Rapide baptisée Akwa Yafé du Cameroun, d’une Vedette Rapide baptisée Betseng du Gabon et d’un Bateau Amphibie baptisé David Eyama de la Guinée Équatoriale ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact