Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 07:57

« Accroître l’accès à l’éducation à travers la construction et l’équipement des salles de classe, améliorer la performance scolaire en distribuant des livres essentiels et renforcer les  capacités des enseignants non qualifiés, primer les meilleurs élèves » ainsi se résume une des 8 recommandations faites par Amadou Bocoum, Country director de l’ONG internationale Plan Cameroon, aux maires des communes de Mbengwi, Belo et Bafut dans la région du Nord-Ouest. C’était mardi 11 mai au palais de congrès de Bamenda, à l’occasion de la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre ces trois municipalités et l’ONG Plan Cameroon. Un partenariat qui vise à améliorer la situation des enfants et par ricochet de la population de ces communes.Il s’agit également d’accroître la distribution de l’eau potable en améliorant les points de captage d’eau, la formation de l’équipe de gestion de sa distribution. Mais aussi de l’amélioration de système d’hygiène et de salubrité à travers la construction des latrines dans les écoles. Amadou Bocoum s’est voulu clair, les municipalités concernées doivent promouvoir la protection des enfants en créant non seulement un comité à cet effet mais également elles doivent soutenir les activités relatives à l’établissement des actes de naissance aux enfants. Ceci contribuera certainement à la réduction du trafic des enfants. En plus, ces communes doivent encourager l’esprit participatif chez les enfants à travers la création des fora des jeunes dans des écoles.

C’est dire si les communes de Mbengwi, Bafut et Belo ont du pain sur la planche. Et le gouverneur Abakar Ahamat dans son propos, a instruit les maires de faire bon usage du pactole de 31 millions reçus chacun, pour la mise en route de ces projets. Il a de ce fait mis en garde tous les gestionnaires car Plan Cameroon se fait le devoir de faire des contrôles inopinés afin de s’assurer du respect scrupuleux du cahier de charge.

« Plusieurs sont appelés, peu sont choisis », laisse entendre le gouverneur qui invite les cinq communes dont les dossiers ont été rejetés pour non-conformité de « ne pas perdre espoir, mais de bosser d’avantage pour remplir les formalités requises ». Et le Country director de préciser : «Au départ, nous avons lancé l’offre pour toutes les communes, avec des règles de jeu assez claires. Les municipalités ont eu une année pour se conformer aux critères. On a fait la restitution en plénière. Je pense que ce sont les meilleurs qui ont gagné ». Toutefois il ouvre une brèche pour ces municipalités qui n’ont pas été éligibles. « Nous restons ouvert pour le reste (de communes Ndlr) je crois qu’ils vont remplir les autres critères et nous viendrons signer une autre convention avec elles »

En définitive ce sont quelque 314.400 habitants qui bénéficieront directement ou indirectement de cette assistance. Il est à noter que depuis l’implantation en 1996 de Plan Cameroon dans la région du Nord-Ouest, 129 communautés ont déjà bénéficié de multiples assistances de cette ONG. La nouvelle approche rentre en droite ligne de la politique de la décentralisation qui vise à responsabiliser les municipalités dans l’accomplissement du développement local. « On doit s’assurer que les communes sont en phase avec la nouvelle loi », tranche Adamou Bocoum. Et le maire Abel Langsi de Bafut, au nom de ses pairs, souhaite une utilisation judicieuse des moyens mis à leur disposition dans le strict respect du cahier de charges.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dylane 08/04/2016 18:19

bonjour j'aimerai etre connecter sur tic pour parler avec ma fmille au cameroun

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact