Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 06:22


armand_claude_abanda 
A.C. Abanda

L'IAI Cameroun entreprend depuis plusieurs années un grand nombre d'activités devant concourir au développement et à la vulgarisation des Tic dans notre pays. C'est ainsi qu'en dehors des programmes " opération cent mille femmes à l'horizon 2012" et "Youth for line", une délégation d'étudiants camerounais vient d'être honorée à Laval virtuel.

Monsieur le Représentant Résident, le paysage informatique et des Tic au Cameroun, qu'est ce que c'est pour vous?
Je voudrais tout d'abord vous remercier de l'opportunité que vous m'offrez pour parler des Tic dans notre pays. Pour revenir maintenant à

votre question, il est indéniable que le paysage des Tic et de l'Informatique au Cameroun, c'est d'abord une volonté politique du Chef de l'Etat, S.E Paul BIYA qui se matérialise chaque jour davantage avec le développement exponentiel des structures favorables à l'éclosion des Tic telles que les sociétés de téléphonie et de cybernétique, avec à la clé, le déploiement progressif de la fibre optique sur l'étendue du territoire national. Je ne saurais oublier la création du Cenadi et de l'Antic avec des missions spéciales allant dans le sens de l'arrimage du Cameroun à la modernité.

Une certaine opinion estime que le Cameroun connaît un fossé numérique de plus en plus grandissant, qu'en dites-vous?
Je dois dire d'entrée de jeu que cette opinion n'est certainement pas suffisamment informée de l'évolution du Cameroun dans ce domaine. Et c'est peu dire au regard de notre environnement avec l'éclosion des cybers café dans nos villes et des effectifs grandissant des internautes. Ce qui est l'aboutissement conséquent de la politique de vulgarisation des Tic qu'a toujours prônée le Chef de l'Etat qui a inauguré il y a plusieurs années, les Centres multimédias des Lycées Leclerc et bilingue, accompagnée de son illustre épouse. Une initiative que le gouvernement continue à matérialiser au quotidien avec la multiplication de ces centres dans plusieurs établissements scolaires. Je dois d'ailleurs rappeler qu'en amont, il existe des politiques de formation des formateurs avec ce projet que développent
le Minesec, le Minedub et l'Unesco, en partenariat avec l'IAI-Cameroun. S'agissant du monde rural, vous êtes sans ignorer que le ministère des Postes et Télécommunications est entrain de se déployer sur le terrain à travers la création des Télécentres communautaires.
Sans fausse modestie, fidèle à sa politique d'accompagnement de l'action gouvernementale, l'IAI-Cameroun se rapproche aussi considérablement de ce milieu, avec notamment l'ouverture des Centres régionaux et départementaux, mais aussi dans le cadre de l'Opération 100.000 Femmes/Horizon 2012. Vous convenez donc avec moi que tout cet actif permet de réduire chaque jour davantage, le fossé numérique du Cameroun.


L'IAI-Cameroun est engagé dans de nombreuses opérations notamment le projet 100 mille femmes à l'horizon 2012 et Youth on Line pour jeunes ; pour quel but et quels sont les résultats concrets de ces opérations ?
Je voudrais profiter de l'opportunité que vous m'offrez pour préciser que l'Opération 100.000 Femmes/Horizon 2012 est une œuvre de la Première Dame, Madame Chantal Biya qui en est d'ailleurs la Marraine nationale. L'IAI-Cameroun n'y apporte donc que son expertise, au regard de la place et du rôle de la femme dans la société moderne. Il est par conséquent question de mieux l'outiller pour qu'elle puisse davantage jouer ce rôle, et c'est ce qui donne à ce jour plus de 60.000 femmes initiées aux Tic qui s'insèrent dans le monde de l'emploi ou renforcent leurs compétences.
Il convient également d'évoquer le programme « Youth on Line » qui concerne les jeunes avec plus de 20.000 formés, mais aussi le projet dénommé « Commune du Cameroun en ligne ». En partenariat avec le Pndp, il s'agira de la mise en place d'une vitrine permettant de mieux vendre l'image du Cameroun à l'étranger. Au registre de ces programmes sociaux, il faut également évoquer la formation d'un demi-millier de handicapés, de plusieurs centaines d'orphelins, d'albinos et de pygmées en partenariat avec le ministère des Affaires Sociales.


Peut-on dire qu'un étudiant sorti de votre institution est un produit prêt pour l'emploi?
Avec beaucoup de conviction et d'assurance, je réponds par l'affirmative. Nos produits sont opérationnels dès leur sortie. Ce qui se démontre au quotidien à travers l'insertion d'un grand nombre dans le monde professionnel.


Il n'y a pas longtemps, vous avez pris part à la conférence mondiale de LAVAL Virtuel, pouvez-vous nous faire une économie de cette manifestation? Et la prestation des Camerounais qui y ont pris part?
En effet, du 22 au 26 avril 2009, une délégation camerounaise de cinq étudiants de l'IAI-Cameroun et de l'IFTIC-SUP que j'ai eue l'honneur de conduire a pris part à la 11ème édition des compétitions internationales de la réalité virtuelle à Laval en France et a remporté le prestigieux prix « jeune espoir » qui les a d'office qualifiés pour la 12ème édition qui aura lieu du 7 au 11 avril 2010. En outre, ils ont reçu le prix spécial d'encouragements après le Japon, grand vainqueur de la compétition. Je voudrais également profiter de votre tribune pour réitérer mes remerciements au ministre des Relations Extérieures et au ministre de l'Enseignement Supérieur pour toutes les facilités accordées et pour leur soutien qui a sans doute galvanisé les étudiants.
Maintenant, nous allons nous adresser à Armand Claude ABANDA.

Que représente le Cenadi pour Vous?
Littéralement, le Cenadi est le Centre National de Développement de l'Informatique, la première structure créée par le gouvernement pour promouvoir et mettre en œuvre la politique nationale de développement de l'informatique au sein des administrations publiques, para-publiques et éventuellement privées. Le Cenadi aujourd'hui, c'est aussi une dynamique impulsée par le nouveau Directeur Laurent Onguene Awana qui est entrain de reconquérir avec brio son espace naturel.

Quels sont les rapports entre l'IAI et le Cenadi?
Nous entretenons naturellement de très bons rapports, et un clic sur le site du Cenadi vous édifierait davantage. Vous me permettez ainsi de remercier le Directeur Laurent Onguene Awana et son staff pour le soutien apporté à l'IAI-Cameroun depuis sa création. Merci aussi à Mme Essama pour sa permanente disponibilité.


En supposant que vous êtes au courant de la dynamique en cours actuellement au Cenadi dont l'objectif vise à repositionner cette structure dans le paysage des Tic au Cameroun, quel commentaire?
Votre question arrive à la suite du chapeau que je viens de lever à M. le Directeur, justement
pour cette nouvelle dynamique qu'il est entrain d'impulser à la structure dont il a la charge. Votre magazine en est d'ailleurs une des nombreuses illustrations, mais je m'en voudrais de ne pas surtout évoquer la stratégie de repositionnement du Cenadi dans le paysage informatique national et les multiples projets sur le e-learning et le e-government, deux ambitieux projets qui favoriseront la mise en place d'une gouvernance électronique au Cameroun.

Partager cet article

Repost 0
Publié par CENADI/Mardi, 23 Février 2010 - dans ACTUALITE SUR LES TIC ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE
commenter cet article

commentaires

Loth 27/10/2010 13:47



Ça été un souhait et une instruction présidentielle si je ne me trompe. Quelqu’un peut-il m’éclairer. Mais je crois avec pertinence que le chef de l’état s’y implique dans la réduction de la
fracture numérique, la création de l’ANTIC et l’informatique dans les lycées et écoles, en sont de parfaites illustrations.



Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact