Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux rédigées par les correspondants du réseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                               
Pour tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog   Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18                                 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 07:35


La vulgarisation des nouvelles technologies de l’information (NTIC) est un défi, parmi tant d’autres, à relever pour développer ce secteur en Afrique

 

D.R

La vulgarisation des nouvelles technologies de l’information  (NTIC) est un défi, parmi tant d’autres, à relever pour développer ce secteur  en Afrique et atteindre les OMD, selon des participants à une réunion tenue  récemment à Dakar lors de laquelle ils se sont mis d'accord sur la création  d’une Fondation qui sera chargée de gérer le Fonds de solidarité numérique (FSN).          

Les pays fondateurs du FSN notamment l’Algérie ont insisté sur  la nécessité de donner plus de "pérennité, d'ouverture et d'universalité" à  ce Fonds qui a été, a-t-on constaté, "loin d'avoir répondu aux espoirs des Africains",  appelant à l’intensification des efforts censés "réduire la fracture numérique".          
Constituant un "élément important", la réduction des déséquilibres  dans le domaine de la technologie entre le Nord et le Sud est "inséparable"  d'une action internationale d'envergure pour réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD)   Dans cette optique, l’Afrique, où seuls 10% des populations ont accès  au service Internet contre 31% dans le reste du monde, tente de se lancer dans  un processus d’harmonisation des politiques et des cadres juridiques et réglementaires  au niveau régional et continental.   Une telle entreprise est "indispensable" pour la création d'"un environnement  propice, attirer les investissements et renforcer le développement durable des  marchés des NTIC sur le continent", D’où la nécessité, avait  affirmé  le ministre algérien de la Poste et des TIC, M. Moussa Benhamadi, de permettre  au FSN de reprendre sa mission sur la base de pratiques et de fonctionnement  "universellement admis" pour pouvoir le faire bénéficier d’une "large adhésion"  internationale.   Ainsi, la première des priorités  à mettre en £uvre est celle d’édifier  "une société de l’information solidaire et inclusive" tirant profit de toutes les possibilités offertes à l’image du projet de cinq câbles sous-marins pour  relier les pays africains. Pour un coût estimé à plus de 2,5 milliards de dollars, "ces   autoroutes informatiques sous les mers permettront de renforcer en 2012 la capacité  des données échangées sur le Webà", ont affirmé à l’APS des experts proches  du projet.           
 La réalisation de ce projet constitue un moyen incontournable sur le  chemin du développement du marché et de la vulgarisation des services des NTIC  en Afrique, où l’accès à Internet coûte mensuellement jusqu’à 100 par personnes,  ce qui fait du marché africain "le plus cher du monde", a-t-on relevé.  Parmi les grands projets cités dans ce contexte, figure notamment le  câble de fibre optique en voie de réalisation pour relier Alger à Abuja conformément  à la vision du Nouveau partenariat pour les développement de l’Afrique (NEPAD).  Selon son tracé, long de 2500 km, le câble passera par plusieurs pays  africains et ouvrira une autoroute numérique traversant le continent.  Par ailleurs, le développement des NTIC et la réduction du fossé numérique  séparant les pays développés des pays en voie de développement, fait appel à  la "responsabilité" d’équiper les pays africains en ordinateurs et équipement  fiables.         
 Des spécialistes avaient, dans cet ordre d’idées, regretté le fait  que "la plupart des ordinateurs ou autres appareils vendus dans les pays africains  proviennent des unités de déchetteries d’équipements électriques et électroniques  des pays développés".          
Face à ce danger, l’ONG, environnement et développement du tiers-monde  (ENDA), a récemment tiré la sonnette d’alarme à Dakar face aux conséquences  de "l’envoi de matériel informatique d’occasion destiné au réemploi vers les  pays pauvres, ce qui expose les populations africaines à des risques environnementaux  et sanitaires".
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à proposde notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS                                                                                                                                                                          La photo du mois affiche les outils TIC

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par orange money-mobile money
au 677695618 ou au 698506870

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact