Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 17:22
La presse en ligne camerounaise est en train de prendre des repères.Ingrid NGOUNOU vient de commettre un ouvrage académique sur la presse en ligne au Cameroun. Elle y revisite le cyberespace camerounais et analyse son évolution, ses difficultés et ses défis. L’ouvrage s’intitule : « Internet et la Presse en Ligne au Cameroun Naissance Evolutions et Usages » De son analyse, il ressort que l’évolution de la presse en ligne est liée à l’évolution de l’Internet. De plus, malgré le fait que c’est une presse qui rencontre encore d’énormes difficultés de fond, ses défis majeures sont liées au cadre juridique du cyberjournalisme et le rendement économique. Toutefois, elle constate que la presse en ligne au Cameroun est en train
de prendre des repères avec l’existence de quelques sites qui sont aujourd’hui incontournables.

La presse électronique au Cameroun a suivi le pas engagé aux Etats – Unis.
Aujourd'hui, bon nombre de journaux camerounais ont pris conscience des avantages que proposent le Net et à leur tour, créent leurs sites Internet. Pour ceux qui existaient déjà en version imprimée, certains se sont mis en ligne et commencent dès lors à rechercher un lectorat différent de celui de leur version papier. Ce qui n'est pas sans difficultés. La première étant celle la cyberécriture et du cyberjournalisme. Ceci dans la mesure où l'environnement est différent. Avec la définition qui peut être donnée du cyberespace, on est en passe de parler d'un environnement qui est virtuel. La question étant de savoir si l'espace virtuel tout comme ses acteurs sont forcément irréels?

Les interrogations s'étendent à l'écriture cyberjournalistique. Il existe une différence de fond entre les modes d'écriture des journaux imprimés et électroniques. Mais l'essentiel du métier de journaliste ne change pas avec Internet bien que la cyberécriture ait quelques particularités du fait de la structure même d'un journal en ligne. Comme partout dans le monde d'ailleurs, en considérant Internet comme un média particulier et la cyberécriture comme un style lié au média, le cyberjournalisme est remis en question.

Les journaux en ligne au Cameroun ne sont pas pris au sérieux.
Le contexte actuel est marqué par la perte du monopole de l'information, une conséquence directe du world wide web; la perte du monopole de diffusion surtout quand on sait qu'aujourd'hui, tout le monde peut s'autoproclamer cyberjournaliste, et partant du faible coût que suppose la création d'un blog, tous les acteurs de la vie sociale peuvent diffuser et échanger directement leurs informations sans plus passer par le filtre éthique et déontologique que constitue les journalistes. Ce qui entraîne évidement, la perte de la crédibilité. De la difficulté à définir qui est journaliste et qui ne l’est pas, découle également la complexité de définir qui est cyberjournaliste. Déjà que les dénominations au sein des entreprises de presse en ligne varient selon le média. Explication est due à la complexité du cadre juridique qui pourrait en définir les dispositions. Les consommateurs de l'information sont pourtant plus nombreux aujourd'hui qu'on ne le penserait. Le gouvernement tout comme la société civile devraient pouvoir considérer le cyberjournalisme comme une profession à part entière. Avec tout ce que cela implique.

La valeur ajoutée que le journaliste apporte aux informations est précieuse.
C'est une nouvelle profession qui nécessite quelques connaissances et compétences. En l’occurrence la maîtrise de la déontologie, car sur la toile il circule un peu de tout. Il revient aux journalistes de faire la différence entre info et intox. Ainsi, "d'une part, il est bien souvent difficile de déterminer sur l'Internet quel est le statut de l'information que l'on consulte : s'agit-il d'une information presse, d'un publi-reportage, d'un contenu produit par une agence de communication ou par des journalistes amateurs ? D'autre part, la distinction en terme de « qualité » entre les informations est de plus en plus difficile à établir." C'est à n'en pas douter n'en pas douter le grand défi que les entreprises de presse en ligne ont à relever. Quant au problème de l'écriture sur le Net, il ne se pose pas encore pour les journaux en ligne camerounais parce que c'est la reprise des versions imprimées.

L’exigence de la formation.
Le principal acteur des versions en ligne est le webmaster encore appelé l'administrateur du site. C'est lui qui gère entièrement le contenu du site. Sans aucun doute il doit être informaticien du fait qu'il maîtrise le code Html et tous les langages qui peuvent permettre de créer des hypertextes, à monter des pages, à activer ou désactiver des balises... Or jusqu'à présent, le seul et vrai contact des journalistes du moins ceux des plus modernes avec l'informatique, c'est la saisie de texte. "L'équipe de rédaction online doit posséder des compétences extra - journalistiques complémentaires de l'édition traditionnelle. Pour un succès de la version en ligne de leur publication, les directeurs d'entreprise de presse n'ont pas seulement besoin de compétences humaines, mais aussi, d'un dispositif technique approprié."

Malgré l’évolution de l’Internet, l’accès et les débits posent encore des soucis.
Ce qui amène à évoquer un autre défis et par la même, une difficulté, c'est l'accès réseau. Le débit d'une connexion par ondes radio est très élevé. Si l'on avoisine les 128 Kbits, les cybercafés qui sont le plus souvent utilisés pour la production de ces journaux fautes de moyens pour se procurer des connexions privées, ont un débit d'environ 58 Kbits.

La société de l'information est en train de devenir une réalité et ceci en raison de la révolution numérique qui bouleverse et transforme le monde de l'industrie de l'informatique.  C'est fort de ce principe de l'abolition des frontières que le monde de l'édition a subi le coup de la révolution. Aujourd'hui, par souci de modernité et pour répondre aux exigences d'un public diversifié, universel et exigeant, de nombreuses publications ont investi la toile.

L'ouvrage s'est appesantit également sur l'analyse du concept de convergence. Partant de ce principe de converge, l'auteure s'est également intéressée à l'analyse des contenus des journaux qui ont fait son corpus. Toutefois, il importe de rappeler avec elle que l'analyse de ces quelques médias en lignes est extensibles aux autres. Ainsi, son approche méthodologique s'inspire des instruments d'analyse que propose Madeleine Grawitz. Cette approche permet de montrer d'une part comment sont gérées les contenus des versions en ligne et d'autres parts, quel est le degré de pertinence de ces journaux en ligne. Et le premier constat s'explique dans la mise en forme. La construction des pages web est dominée par l'axe vertical et la structure est établie sur la base des colonnes, quant au défilement, c'est l'axe vertical qui est le plus répandu sur ces journaux en ligne. Quant aux colonnes le cadre réservé à l'information est le plus large. La page d'accueil est plus construite que les autres; elle est agréable, structurée et pleine de couleurs. L’agencement des pages du journal électronique témoigne du manque important de construction formelle.

Revenant enfin sur la pertinence de ces journaux en lignes, après analyse des éléments qui entrent dans la réalisation de la page-écran, l'auteure relève la pertinence de certains sites camerounais. Tant au niveau des contenus qu'au niveau de l'actualisation nombreux d'entre eux sont des quotidiens d'informations et de communication. Elle en fait une liste en annexe de son livre.

Donkeng Eddy-Patrick, www.237online.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact