Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux rédigées par les correspondants du réseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                               
Pour tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog   Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18                                 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 12:11

Serge TchahaSerge Tchaha - La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale a récemment publié un rapport qui rend bien compte de l’évolution d’Internet et des "téléphonies" dans la sous-région. Toutes les données présentées sont celles de  décembre 2009.

Internet

Comme partout en Afrique, ce secteur est dynamique et présente d’énormes marges de progression en comparaison avec ce qui se fait dans les pays développés. Selon l’institution sous-régionale, la répartition du nombre d’utilisateurs varie entre 0.51 et 6.70 personnes sur un total de 100.

Le Gabon et le Congo se partagent le leadership à ce niveau. Mais au nom de son poids démographique, le Cameroun – près de 50% de la population sous-régionale –détient le plus gros marché.

Les autres pays et singulièrement la République centrafricaine (0.51) semblent bas comparativement aux 3 premiers.

 

Téléphonies

Nous avons voulu parler de téléphonies au pluriel afin de mieux faire la distinction entre la téléphonie fixe et la téléphonie mobile.

Concernant la téléphonie fixe, il est à retenir que dans la zone CÉMAC, le nombre de lignes varie, pour 100 habitants, entre 0.27 et 2.29. Le Cameroun et le Gabon se tutoient à ce niveau (2.23 contre 2.29 respectivement).

L’on nous indique par ailleurs que le chiffre d’affaires cumulé réalisé par les compagnies de ce secteur s’élève à 104 milliards. Ce chiffre donne un ordre de grandeur, car il ne tient pas compte des résultats faits par le Congo, la RCA et la Guinée Équatoriale.

Ces 104 milliards sont de loin inférieurs aux 994 milliards – ce montant ne tient pas compte de la Guinée Équatoriale – réalisés par les opérateurs vendant des services de téléphonie mobile.

Ce secteur d’activité annonce une capacité de consommation de l’Afrique. L’on recense 13,57 et 110.80 abonnements au téléphone mobile pour 100 habitants dans la zone CÉMAC. Une fois encore le Gabon est en tête (110.80). Et cette fois-ci, il domine outrageusement les débats puisque le second, le Congo, affiche un nombre d’abonnements s’élevant à 58.94.

Malheureusement, le document que nous avons consulté ne donne pas suffisamment de détails pour que nous puissions nous prononcer sur la raison d’un tel écart. En revanche, l’on note que les entreprises de téléphonie mobile réalisent de façon cumulée un chiffre d’affaires de : 335,046 milliards de FCFA – près de 0,7 milliard de dollars – au Cameroun contre 178,1 au Gabon et 180,686 au Congo.

 

Les perspectives

Les efforts semblent être déployés afin que les TICs fassent de plus en plus, même de mieux en mieux, partie du quotidien des habitants. Le Président gabonais a pris des engagements à propos de l’économie numérique et a nommé Cheikh Modibo Diarra, actuel PDG Microsoft Afrique, comme conseiller. Le Cameroun, de son côté, a levé, dans le cadre de l’emprunt obligataire, de l’argent pour la construction de 3200 kilomètres de fibre optique.

Ce sont des dynamiques à encourager, car c’est à la fois un secteur de prospérité pour l’Afrique de demain et un de ceux qui vont préparer la croissance future du Continent noir, car il contribuera à améliorer les infrastructures de ce dernier.

 

  • Internet : une meilleure connexion au monde. Cela peut paraître cliché, mais c’est la stricte réalité. Internet à haut vitesse aidera à plus et à mieux travailler. Il est une diaspora africaine qui ne désire pas mieux que d’investir au pays natal. Ludovic Kamgué, patron de la maison de haute couture Stradel’s (Paris), en parlait encore avec Alain FOKA sur RFI récemment. Est-il dès lors incongru d’imaginer que des téléconférences faciliteraient sa gestion?

Jacques Bonjawo, ancien haut cadre chez Microsoft, développe actuellement en Afrique centrale la télémédecine. Qui peut penser qu’une infrastructure Internet de meilleure qualité ne l’aiderait pas à mieux avancer?

 

  • Augmentation du chiffre d’affaires. Les entreprises fournissant Internet ont de beaux jours devant elles. D’après e-marketer (2008), le Canada, un des pays les plus connectés,  verra, en 2012, 75% de sa population connectée. Imaginez donc la marge de manœuvre des Fournisseurs d’Accès Internet en Afrique centrale.

 

  • Services à valeur ajoutée. Le téléphone portable jouera un rôle essentiel dans nos vies à l’avenir, le transfert d’argent en est un exemple. À nos entreprises d’y voir des opportunités de créer de la valeur, d’augmenter les richesses.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à proposde notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS                                                                                                                                                                          La photo du mois affiche les outils TIC

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par orange money-mobile money
au 677695618 ou au 698506870

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact