Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 12:22
Mohaman Sani Tanimou, directeur général des Elections, parle de la préparation du scrutin. Quelles dispositions sont prises à Elections Cameroon pour la bonne organisation des législatives et municipales du 30 septembre prochain ? Depuis la convocation du corps électoral mardi dernier, j'ai commencé par mettre sur pied une commission ad hoc chargée du suivi de l'organisation de ces élections. Cette commission a des missions pluridimensionnelles en matière électorale, informatique, de communication, de sécurité... Ses membres ont été désignés et je peux vous dire que d'un moment à l'autre, ils vont se mettre au travail. Dès ce vendredi, je vais dépêcher sur le terrain dix délégations, à raison d'une délégation par région, à l'effet de former les responsables des démembrements territoriaux notamment les chefs d'antenne à l'exploitation des dossiers de candidature en ce qui concerne les municipales étant entendu que les dossiers de candidature pour les législatives doivent être transmis à la direction générale des Elections sans commentaire. Pour les législatives, les chefs d'antenne pourront les exploiter et formuler des observations, tout en les transmettant à la direction générale des Elections. Peut-on avoir une idée du contenu de la formation ? Les chefs d'antennes doivent savoir comment remplir les fiches de réception, comment délivrer les récépissés de dépôt des dossiers. Un logiciel de gestion des dossiers de candidatures a été conçu à leur intention, comme on a conçu un logiciel de distribution des cartes qui est actuellement applicable sur le terrain. Ils vont l'utiliser pour gérer les dossiers à leur niveau. Je dois vous avouer que nous attendons des dizaines, sinon des centaines de milliers de dossiers. A l'occasion de cette formation, on va leur donner des modalités pratiques ainsi que des moyens appropriés leur permettant d'acheminer les dossiers vers la direction générale des Elections. Voilà les dispositions que nous avons prises dès la convocation du corps électoral. Mais je dois tout de même préciser qu'avant, nous avons élaboré ce que nous appelons en interne le dossier technique pour l'organisation des élections législatives et municipales. Dans ce document, il y a une partie-chronogramme qui englobe la direction générale et les démembrements d'Elecam. Il y a un tableau de bord que j'utiliserai au quotidien pour savoir quelle décision je dois signer, à quel moment envoyer les moyens sur le terrain et à quel moment confectionner tel ou tel document. Bref, il s'agit d'un document qui me permettra de suivre l'organisation de ces élections au jour le jour. Quel est le niveau de préparation matérielle à ce jour ? Par rapport aux moyens mis à notre disposition par le gouvernement, je dois dire que nous avons déjà acquis un certain nombre de matériel notamment des urnes supplémentaires et nous sommes en train de commander également des isoloirs complémentaires et d'autres accessoires électoraux qui, eux, seront confirmés dès qu'on aura reçu du gouvernement le reste du financement sollicité. Au regard de l'actualité, il y aura certainement une accélération dans le processus de distribution des cartes électorales... A la date du 28 juin, nous avons inscrit un certain nombre d'électeurs. Par rapport aux nouveaux inscrits, j'entends par là ceux qui se sont inscrits entre le 22 mai et la date de convocation du corps électoral, ils sont autour de 112 000. Pour ceux-là, nous allons lancer la production de leurs cartes dès que nous aurons reçu de nos démembrements les données les concernant. Cela va être fait dans une semaine voire dix jours. Et immédiatement nous allons donc produire les cartes électorales pour ces derniers inscrits. Par rapport à ceux qui se sont inscrits entre le 3 octobre 2012 et le 29 mars 2013, comme je vous l'ai dit, leurs cartes ont déjà été produites. Presque quatre millions et demi de cartes sont actuellement expédiés sur le terrain. Quelques cartes sont encore en cours de fabrication pour des cas pratiques. Nous nous sommes, par exemple, retrouvés avec des bureaux de vote contenant dix électeurs. Ce n'est pas pratique. Nous avons donc préféré garder ces cartes à notre niveau en attendant de recevoir du terrain, de nouveaux inscrits. Ce qui nous permettra de créer des bureaux de vote de trente à quarante électeurs. Je voudrais préciser qu'il est très important que les électeurs aillent retirer leurs cartes. Nos collaborateurs sur le terrain s'organisent par endroits pour créer des pools de distribution au niveau de l'antenne. Cela a été autorisé et à Douala et dans la région du Nord cette stratégie a été mise en œuvre. Je pense que maintenant que le corps électoral est convoqué, les électeurs vont se dépêcher. Les partis politiques qui ont besoin de ces électeurs pour gagner les suffrages devront aussi se mobiliser, sans oublier la société civile. Cameroun Le temps des candidatures aux législatives et municipales Après la convocation du corps électoral en vue de l'élection des députés à … Voir Plus » Cameroon Tribune (Yaoundé)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact