Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux redigées par les correspondants du reseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                                
Pour  tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog
Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18

 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 09:56


Cameroun : la gestion du «point .cm» préoccupe pointDepuis quelque temps certains navigateurs et des spécialistes responsables de la sécurité sur le réseau déconseillent l’utilisation des sites du « point.cm » dédié au Cameroun.

De nombreux internautes camerounais peuvent en témoigner, ils ont eu au moins une fois la désagréable surprise en visitant nombre de sites gouvernementaux utilisant le « .cm » d’avoir l’alerte « site dangereux ». Dans le même temps, et même si du côté de l’ANTIC en charge de la gestion de ce point de souveraineté on ne le confirme pas, des sites n’ayant rien à voir avec le domaine dédié au Cameroun y ont bien une place confortable. Pour vous en convaincre et après avoir éloigné les enfants aller sur www.nafeng.cm ou encore www.cococ.cm ; www.jianzhi.cm dont les contenus se passent de commentaires. En lançant au moment de mettre sous presse la recherche sur Google pour connaître le nombre de sites ayant l’extension « point.cm » on est halluciné du résultat 786. 000 alors que l’ANTIC n’annonce que 19.592 officiellement répertoriés. Péril en la demeure ? Sans aucun doute. La situation préoccupe. Elle préoccupe d’autant plus que l’enregistrement d’un site sur un domaine de niveau élevé comme c’est le cas du « point.cm » est soumis à payement et au contrôle et est de la seule responsabilité du gestionnaire du nom du domaine.

L’autre inquiétude est l’annonce des nouvelles dispositions prises de gestion des noms de domaines par l’ICANN dès Juin 2010. Contrairement à la pratique actuelle qui veut que les noms de domaines soient exclusivement avec l’alphabet romain, l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers annonce l’ouverture des noms de domaine Internet aux autres langues arabes, chinois, Japonais. La réforme est présentée par le président du conseil d'administration de l'ICANN, Peter Dengate Thrush, comme « le plus grand changement technique sur Internet depuis son invention il y a 40 ans ", le PDG de l’ICANN, Rod Beckstrom ajoute même que " Ce n'est que la première étape, mais c'est une étape extrêmement importante et un changement historique en direction de l'internationalisation de l'Internet ». Du coup la question de base est de savoir ce que va devenir la gestion du « point.cm » avec l’application de cette directive alors que la maîtrise de la gestion ne semble pas rassurante dans la situation actuelle.

Prudence

L’urgence d’assurer la gestion sécurisée de la ressource « .cm » est essentielle car certains spécialistes estiment que le danger est lié à la proximité du « .cm » de « .cn » dédié à l’espace géographique chinois. La demande étant très forte, il y a des appétits qui se manifestent. Le domaine «.cm» étant attrayant, c’est comme «une mine d’or» qui pourraient procurer des satisfactions éloignées des intérêts, de l’honneur et de l’image du Cameroun. Des ententes secrètes scellées quelque part sur la toile pourraient peut-être justifier les dérives observées qui ne sont peut être pas forcément le simple fait « d’innocents pirates ».

A ce stade, il est peut être temps de commander en urgence un audit technique et financier de la gestion du « .cm » ; de reprendre le contrôle total de cette ressource nationale, avec une gestion suivant les règles de l’art en adoptant une charte de nommage consensuelle, étant donné que la charte actuelle avec les doubles extensions (genre .com.cm pour les entités commerciales) ne semble pas indiquée.


Partager cet article

Repost 0
Publié par © Cameroon Tribune : Laurent ABAH - dans ACTUALITE SUR LES TIC ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE
commenter cet article

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à propos
de notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS

La photo du mois affiche les outils TIC


 

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par westen union
au nom du Ricptid

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact