Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux rédigées par les correspondants du réseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                               
Pour tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog   Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18                                 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 10:24
 
 
 

Meles Zénawi, Premier ministre éthiopien et porte-parole du continent africain, prévient les Occidentaux contre tout « viol de notre continent ».

Les rapports sont désormais tendus entre l’Afrique et les pays industrialisés en ce qui concerne le sommet de Copenhague qui se tiendra au Danemark en décembre prochain. «Si cela est nécessaire, nous sommes préparés à quitter des négociations qui seront un nouveau viol de notre continent», a déclaré Meles Zénawi, le Premier ministre de l'Ethiopie et coordinateur de la position africaine commune pour les négociations. Ces propos, rapportés par le journal français Le Monde, ont été tenus à l'occasion de la rencontre entre les pays africains et l'Organisation de coopération et de développement économiques (Ocde) dans le cadre du forum pour le partenariat avec l'Afrique tenu à Addis-Abeba en Ethiopie le 3 septembre dernier.

Plusieurs études démontrent en effet que les pays pauvres, moins pollueurs, seront les premières victimes du changement climatique. Ce qui ne sera forcément pas le cas des pays industrialisés, premiers émetteurs de gaz à effet de serre et principaux responsables du réchauffement climatique. «Nous utiliserons notre nombre pour saper la légitimité de tout accord qui ne remplit pas un minimum de conditions », a menacé Menes Zenawi.
Pour les experts du développement durable, l’Afrique doit impérativement « sortir de la logique d’aide au développement». C’est du moins ce que pense Thierry Tene, fondateur d’un cabinet spécialisé dans le conseil sur le développement durable. « Derrière les discours sur la sauvegarde de la planète, c’est la domination économique du monde de demain qui se joue. Et contrairement aux idées reçues, nous sommes en position de force», explique-t-il dans les colonnes de journal économique Les Afriques. Pour lui, la voix du continent sera inaudible d’où son appel aux présidents africains en charge du dossier. «C’est le destin de près de deux milliards d’Africains à l’horizon 2050 qui se joue à Copenhague. Les autres continents ont bien analysé leurs intérêts. Prenons le temps de la réflexion pour élaborer les nôtres», propose-t-il. 
Pour Samuel Nnah Ndobe, responsable du dossier au sein de l’Ong camerounaise Centre pour l’environnement et le développement (Ced), il faut un front solide des Africains : «C’est le seul moment où il faut bien négocier, car nous avons des forêts qui sont les meilleures solutions au réchauffement climatique». Toutefois, affirme-t-il, les pays africains doivent être plus sérieux. «L’on ne peut pas accepter de poursuivre la déforestation et continuer à demander des financements pour la lutte contre le changement climatique. Les politiques d’exploitation forestière jusqu’ici n’ont d’ailleurs pas permis à l’Afrique de se développer ».
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à proposde notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS                                                                                                                                                                          La photo du mois affiche les outils TIC

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par orange money-mobile money
au 677695618 ou au 698506870

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact