Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil Cliquez L'image Ci

  • : Cameroun -Tic & développement.net
  • Cameroun -Tic & développement.net
  • : Portail d'information du Réseau d'organisations de la société civile Camerounaise œuvrant pour les Tics et le développement durable du Cameroun
  • Contact

QUI EST EN LIGNE

Nombre de visiteurs ce jour
et ceux en ligne à l'instant

weblogs

ACTUALITEE TIC & DEVELOPPEMENT

Le réseau RICPTID collecte et indexe du contenu provenant de plus de 250 organes de presse ou media ainsi que  200  sources d'informations sans oublier ceux rédigées par les correspondants du réseau ses informations sont basées sur les Tics et le  développement durable ayant une portées sur le Cameroun et l'Afrique                               
Pour tous ceux et celles qui désirent soutenir nos actions , veuillez cliquer simplement   sur les publicités  affichées sur notre blog   Michel Fosso (Coordonnateur du RICPTID) mail:micfosso@yahoo.fr-  Tél:  +237 677 69 56 18                                 

Dérniers Infos TIC & Developpement

Cameroun. Réseaux Sociaux : Paul Biya veut des ministres «Androïdes» Après avoir demandé le 11 février dernier, lors de la 50ème Fête de la Jeunesse, à la jeunesse dite Androïde de son pays, de saisir les opportunités qu’offrent les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication), le président Paul Biya prescrit à ses ministres d’être plus présents sur le World Wide Web.
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 14:26
Sur les quatre ans à venir, c’est l’une des actions inscrites dans la stratégie exposée récemment à Busan en Corée du Sud par le ministre des Postes et Télécommunications. Dans le secteur des télécommunications au Cameroun, il y a des priorités. L’une d’elles concerne la cybersécurité. « Une autre bataille qui exige aujourd’hui une mobilisation permanente de l’Union internationale des Télécommunications (UIT) », a déclaré Jean Pierre Biyiti bi Essam. Le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), devant les 3 000 délégués qui prennent part à la Conférence des plénipotentiaires de l’UIT à Busan en Corée du Sud, a exposé la stratégie du Cameroun dans ce secteur pour les quatre prochaines années. Sur le plan national, le pays dispose déjà d’une loi promulguée en 2010 par le président de la République. Grâce à l’appui de la République de Corée, le Cameroun a pu mettre en place une infrastructure à clé publique. Un dispositif de veille sécuritaire est en train d’être mis en œuvre en collaboration avec l’UIT. Côté infrastructures, l’ambition du Cameroun au-delà de la pose de 6 000 Km de fibres optiques, c’est l’interconnexion de toutes les grandes villes et capitales africaines dans le cadre de la mise en œuvre du projet Central Africa Backbone (CAB). Le but ultime étant le maillage par des liaisons large bande, des Etats de la sous-région Afrique centrale. A l’international, le Cameroun compte augmenter le nombre de points d’atterrissement de câble sous-marin, et ce, à travers les négociations pour devenir membre d’autres consortia. L’objectif à terme, étant de porter l’accès aux capacités des câbles sous-marins à 3 Tera bits/s. Deux points d’échange Internet verront bientôt le jour à Douala et à Yaoundé. Le Cameroun connaît un taux de pénétration du téléphone mobile de 73,57% en 2014, un taux de pénétration de l’Internet de 6,4 % (fin 2013). Le secteur des télécoms, c’est aussi 6500 emplois directs créés et une contribution des opérateurs à concession au produit intérieur brut (PIB) estimée à 4%. En 35 ans, la présence du Cameroun au sein de l’UIT est marquée par le passage du Camerounais Jean Jipguep qui a été pendant deux mandats de 1983 à 1994 vice-secrétaire général de l’UIT. Un autre Camerounais, Aboubakar Zourmba, pendant huit (08) ans membre du Comité de règlement des radiocommunications, a présidé la réunion préparatoire à la CMR 2015. De plus, le Cameroun a contribué de façon significative à l’identification des bandes de fréquences harmonisées au niveau mondial, aux fins d'utilisation par les télécommunications mobiles internationales (IMT). Au plan régional, le Cameroun assure la vice-présidence du Groupe tarifaire de l’UIT pour l’Afrique ainsi que le secrétariat permanent de l’Association des régulateurs d’Afrique centrale (ARTAC).

Partager cet article

Repost 0
Publié par camticdevelop.net
commenter cet article

commentaires

Vos Anonces sur notre site

Passez vos Annonces sur notre site et bénéficiez de la meilleure visibilité du Web sur 


Donnez votre avis à proposde notre Site

Les Tic et le développement durable au  Cameroun
Tel : +23777695618

Mail : cdevelopnet@yahoo.fr

PHOTO DU MOIS                                                                                                                                                                          La photo du mois affiche les outils TIC

TOP Teléchargement

3) Comment trouver des fonds auprès des organisations de financement ?
4)Tout savoir avant entamer un projet dit de  Developpement
5) Stratégie Nationale de Développement des TIC au Cameroun
6)Glossaire de mot de developpement.pdf
 

PUBLIER UNE INFORMATION
Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document  à publier? Alertez vite l'équipe de la rédaction  appuyez sur Contact et envoyer

Nous vous rappelons que vous êtes seul responsable des propos publiés sur notre blog.

LIENS PARTENAIRES

 

NOUS CONTACTEZ

Club RICPTID
Tél:    (237)677695618 / 
698506870

POUR NOUS ECRIRE CLIQUEZ SUR  :Contact 

VOTRE SOUTIEN COMPTE
Vous appréciez les articles que nous mettons en ligne et notre manière d'aborder l'actualité. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous offrir une information indépendante.
Merci de vos généreuses contributions.
Envoyer vos dons  ou contribution
par orange money-mobile money
au 677695618 ou au 698506870

et signalez nous a cette adresse
Cliquez sur Contact